CIMG0946* Photo 2009

Pourquoi « Judo Club Frédéric Lebrun de Gradignan »? QUI était Frédéric Lebrun? Pourquoi avons nous donné son nom au club. 

Frédéric Lebrun, décédé brutalement d’un infarctus, le 22 juin 2004, était un judoka émérite et oeuvra pour le développement du judo en Aquitaine comme Cadre Technique de la Fédération Française de Judo pendant plus de 20 ans de 1984 à 2004, et entraîneur du pôle France de Bordeaux. Il était également le papa de Lalou et Fantin Lebrun, jeunes judokas de notre club et mari de notre Directrice Technique, Emilie Harnichard, pendant 10 ans.

Ancien membre de l’équipe de France, plusieurs fois médaillé au Championnat de France 1° division, interne à l’INSEP, puis entraîneur et cadre d’Etat, Il était reconnu pour sa rigueur et sa droiture, mais surtout pour son humanisme auprès des jeunes. Avec lui tout le monde avait sa chance… même les moins doués au départ car ce qui valait avant tout pour lui, était la valeur du travail.

Frédéric forma des champions de France, du Monde et Olympiques: Stéphanie Possamaï, 3° JO Pékin, Cédric Claverie, Champion du Monde Junior; tous les deux entraineurs actuels du Pôle France Bordeaux, Eva Bisseni, Championne d’Europe, 5° des JO Athènes et Championne du Monde Jujitsu…mais aussi beaucoup d’enseignants aujourd’hui sur l’Aquitaine.

Ses phrases favorites et que personne ne peut oublier: « Tout ce qui ne te tue pas te rend plus fort », « Ne sachant pas que c’était impossible il le fît » et souvent avant de monter sur le tatami, sa favorite pour la bagarre:  » Y a un veau et un boucher…choisi ton camp » et ça marchait!!

Alors à l’INSEP, Emilie, 21 ans, Rencontre Frédéric, déjà entraineur de Bordeaux et décide de descendre s’y installer avec lui 1 an plus tard. Démarre alors 10 ans d’une histoire à la fois, sur le tatami et en dehors une belle complicité de coach/ entraineur, Mari/Femme, qui mènera Emilie deux fois au titre de Championne de France après chacune des naissances de Lalou puis Fantin…et ce jusqu’a 32 ans où Emilie fut championne d’Europe /équipe et  Remplaçante des JO d’Athènes 2004.

Il y a 14 ans,  lors de la création du club en 2005, une poignée de parents bénévoles épaulèrent Emilie dans son projet de création d’un nouveau club après 8 ans passés au PLG Gradignan et eurent l’idée d’honorer la mémoire de Frédéric qui n’hésitait jamais à venir sur les tatamis Gradignanais. Suivi par beaucoup d’adhérents le club n’a jamais cessé d’évoluer et d’étoffer les activités offertes à ses adhérents sans jamais perdre ses valeurs.

Une histoire démarrée dans la douleur mais qui aujourd’hui fait la force de notre judo club pour ses valeurs d’amitié, d’entraide, de travail, un esprit convivial et familial où chacun se côtoie sur le tatami et beaucoup en dehors…  une belle histoire qui porte chacun aujourd’hui.

Lalou aujourd’hui 19 ans, 2° dan, a été championne de France cadette 2016 et continue sa course dans le haut niveau, Fantin 17 ans, 2° dan a un niveau national…

2005- 2010: Présidente: Emmanuelle Pousset11

2005-2009:  Environ 160 licenciés.

2009: Fusion avec le Judo Club St Géry.

2010: Présidente: Marie Line Lamotte

UNE ASCENSION CONSTANTE!

2010: 220 licenciés. 2011: 250 licenciés. 2012: 280 licenciés. 2013: 290 licenciés. 2014: 310 licenciés. 2015: 290 licenciés. 2016: 315 licenciés 2017: 350 licenciés. 2018: 410 licenciés

2005-2015: 6 stagiaires Diplômés d’Etat Formés.

2015: Une Equipe Enseignante composée d’une Directrice Technique/Enseignante, 2 enseignants salariés, 1 enseignant bénévole, 1 enseignant remplaçant.

Poussins Benjamins

270 licenciés pour 30 047 habitants – Présidente : Marie-Line Lamotte – Trésorier : Jean-Marc Gambalonga – Directrice technique : Emilie Harnichard – Professeurs : Vincent Ferreira (2e dan) et Antoine Lamotte (2e dan) – Budget : 80 000 euros

© Judo Club Frédéric Lebrun Gradignan /L’Esprit du Judo 2013

Un hommage. C’est ce qui a poussé Emilie Harnichard à se surpasser une nouvelle fois, après une belle carrière qui l’a menée aux championnats d’Europe par équipes et une médaille d’or, en créant le Judo Club Frédéric Lebrun Gradignan. Lancé en 2005, le club a été fondé en hommage à son mari, ancien entraîneur du pôle France de Bordeaux, décédé brutalement. Une initiative portée par de nombreux bénévoles. « Mon bureau m’a réellement poussé à ouvrir ce club. Sans eux, ça aurait été compliqué. Ils font un boulot énorme », assure sa fondatrice, aujourd’hui directrice technique de la section. Depuis son ouverture, le nombre d’adhérents n’a cessé de croître. En cinq ans, la section a réalisé une véritable prouesse, passant de 120 à 270 licenciés. « C’est un club convivial, le but est de proposer du judo pour tous », confie l’ancienne judoka internationale. Pour preuve : depuis quelques années, l’accent a été mis sur la pratique des adultes. « Beaucoup arrêtent par peur de la compétition, de la blessure… On ne fait pas le même judo à 20 et 40 ans », avance-t-elle. L’enjeu a donc été de s’adapter, de proposer autre chose. « Lors des cours adultes, nous sommes plus dans la recherche technique, dans la compréhension de la discipline, notamment avec les passages de grades », détaille l’enseignante. La proposition semble convaincre : en juin dernier, un judoka de 52 ans, évoluant en loisirs, a obtenu sa ceinture noire. « J’enseigne depuis 20 ans, j’ai compris qu’il fallait évoluer », ajoute la double championne de France 1e division (2000 et 2002 en moins de 52kg). Cette année, Emilie Harnichard compte se concentrer davantage sur les nouveaux cours de taïso et jujitsu qu’elle propose pour adultes et enfants. « La pratique du loisir, c’est ce qui fait vivre un club », reconnait-elle. Et ça marche, en taïso ils sont plus de 50 à participer.

© Judo Club Frédéric Lebrun Gradignan /L’Esprit du Judo

Deux judokas en 1ere division

Pour autant, la section ne délaisse pas ses compétiteurs, qui représentent 15% des adhérents. La vitrine du club. Toujours présent aux championnats de France, Gradignan possède un solide groupe d’athlètes. L’an passé, l’équipe junior a raflé l’or aux championnats départementaux et régionaux. Adrien Million a, quant à lui, décroché le bronze aux championnats de France juniors et s’entraîne désormais au pôle France. Pour former au mieux ses compétiteurs, le club a fait appel aux sponsors afin de se donner les moyens de participer aux tournois nationaux. « Nous essayons de les préparer, de leur faire gagner de l’expérience. Ca les rend plus matures », souligne l’ancien membre de l’équipe de France. Les accompagner un maximum, et ce, même pour ceux qui font le choix de rester simplement en club au profit de leurs études. A l’image de Pierre Lamotte. « J’ai commencé à l’entraîner lorsqu’il avait 4 ans, aujourd’hui il combat en 1ere division avec Adrien. C’est une très belle histoire », confie chaleureusement l’enseignante.  « Je ne les forces pas au haut niveau, je sais ce que ça implique, mais j’essaye de les accompagner au maximum. Ça rend leur parcours encore plus beau », détaille-t-elle. Depuis la rentrée, l’équipe technique a été renforcée avec la venue de deux nouveaux professeurs. Le but ? Diversifier les propositions, augmenter le nombre de créneaux et être présents constamment auprès des athlètes engagés en tournois. Au sein du club, loisirs et compétiteurs se côtoient sans difficulté. Ils se mélangent fréquemment lors des entraînements afin de partager leurs connaissances et expériences. « Nous avons créé un bel esprit en peu de temps », se réjouit le professeur. La qualité principale d’un club.

 

liens vers plus d’historique, articles de presse….

http://www.lespritdujudo.com/actualites/club-de-la-semaine-judo-club-frederic-lebrun-gradignan-gironde

http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine/harnichard-le-judo-en-famille-07-02-2003-2003797534.php

http://www.judogradignan.fr/emilie-harnichard-recoit-le-trophee-des-professeurs-2016/

http://www.judoinside.com/judoka/362/Emilie_Harnichard/judo-results

https://www.ville-gradignan.fr/fileadmin/user_upload/ma_mairie_en_ligne/publications_municipales/Ensemble_PDF/ensemble264_nov_dec_2012.pdf

http://www.sudouest.fr/2015/07/06/le-judo-des-familles-1993474-2897.php